L’ASFC répond au SDI concernant les trois agents suspendus au Manitoba

10 septembre 2014

Le 5 septembre, le SDI a reçu une lettre du président de l’ASFC, Luc Portelance, en réponse à la demande que l’Agence annule sa décision de suspendre trois agents des services frontaliers à Emerson, au Manitoba.

M. Portelance reconnais l’importance du dossier.  Il demande à Mme Camille Therriault-Power, vice-présidente de la Direction générale des ressources humaines et à M. Martin Bolduc, vice-président de la Direction générale des opérations, de joindre le président national du SDI Jean-Pierre Fortin, afin de discuter des moyens à accélérer la procédure de règlement des griefs et des préoccupations du SDI relativement à l’application de l’alinéa 129(b) du Code criminel.


Autres articles sous: