Négos pour les groupes PA, EB, TC & SV : lent départ pour le gouvernement, l’AFPC veut des améliorations

13 juillet 2018
Négociations

Dans le cadre de la reprise des pourparlers cette semaine avec le Conseil du Trésor, l’Alliance de la Fonction publique du Canada s’est donné le mandat clair d’améliorer les conditions de travail. Nos équipes de négociation des groupes PA, EB, TC et SV revendiquent des gains importants pour les fonctionnaires fédéraux, entre autres, un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle et l’amélioration des salaires et des congés.

Malheureusement, l’employeur s’est contenté de donner ses premiers commentaires sur nos revendications non pécuniaires. L’AFPC était tout à fait prête à négocier, mais le Conseil du Trésor ne se préoccupait que des questions administratives.

La majorité des fonctionnaires fédéraux subissent les problèmes de Phénix depuis plus de deux ans, mais continuent malgré tout à fournir des services essentiels à la population. Nous nous attendons à ce que le gouvernement se présente à la table avec une entente qui reconnaît le dévouement de nos membres et la valeur du travail qu’ils accomplissent.

Les problèmes de paye ne sont toujours pas réglés pour les membres de l’AFPC : pas question de les priver plus longtemps des conditions de travail qu’ils méritent.

Une version de cet article a été publiée sur le site de l’AFPC.


Autres articles sous: ,