Négos et Phénix: l’AFPC lance une campagne publicitaire qui cible Trudeau et le nouveau ministre 

21 novembre 2019
Chambre des communes

Alors que plus de 140 000 de ses membres n’ont pas encore de nouveau contrat de travail ni de dédommagement équitable pour le fiasco Phénix, l’Alliance de la Fonction publique du Canada lance une campagne publicitaire qui cible le premier ministre et le nouveau président du Conseil du Trésor.

« Au cours de son premier mandat, le gouvernement de Justin Trudeau a fait faux bond aux fonctionnaires, affirme Chris Aylward, président national de l’AFPC. Aujourd’hui, il se retrouve minoritaire avec un nouveau cabinet et nous lui envoyons un message clair : nous voulons un bon contrat de travail et un dédommagement équitable pour le cauchemar Phénix. »

La négligence chronique du gouvernement pousse nos membres à multiplier les moyens de pression au travail, et à envisager une grève. Dans sa lettre de mandat au gouvernement, l’AFPC enjoint aux libéraux de garantir la stabilité du gouvernement fédéral pour l’ensemble de la population en réglant ces questions immédiatement.

C’est aujourd’hui que commence la campagne publicitaire en ligne, à la radio et dans les médias imprimés. Les personnes intéressées peuvent signer la lettre de mandat au premier ministre à l’adresse toujourslàpourvous.ca.

« En dépit de tout ce qu’ils ont enduré à cause de Phénix, nos membres continuent d’aller travailler tous les jours pour servir la population. Ils méritent mieux et sont prêts à se battre pour l’obtenir », ajoute M. Aylward.

« Durant la campagne, M. Trudeau a promis de créer une fonction publique plus forte. Eh bien, il peut maintenant s’exécuter. »

La première des audiences des commissions de l’intérêt public qui visent à faciliter la conclusion d’une entente entre le Conseil du Trésor et les unités de négociation de l’AFPC débutera le 4 décembre.

Signer la lettre de mandat au premier ministre

Publicité imprimée : Français | Anglais

La version originale de cet article a été publiée sur le site de l’AFPC.


Autres articles sous: , , ,