Groupe FB : FAQ sur les votes de grève

10 juin 2021
Image discussion FB PSAC-AFPC

L’unité de négociation des Services frontaliers (FB) compte plus de 9 000 membres de l’AFPC-SDI qui travaillent à l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC). Ce sont eux qui protègent nos frontières et qui s’occupent de la planification, de la livraison, de l’inspection et du contrôle de la marchandise et des personnes qui arrivent au pays.

Leur convention collective ayant expiré en juin 2018, les membres FB sont sans contrat de travail depuis trois ans déjà. L’équipe de négociation se bat pour obtenir notamment la parité avec les autres agents d’application de la loi du pays, de meilleures protections contre le harcèlement et la discrimination, ainsi qu’une politique de télétravail juste et équitable pour ceux et celles qui ne portent pas l’uniforme.

L’entêtement de l’ASFC à nous refuser ces demandes a mené l’équipe de négociation à déclarer l’impasse en décembre. Nous avons présenté notre point de vue à la commission de l’intérêt public et attendons maintenant ses recommandations. Entre-temps, nous allons tenir un vote de grève afin de donner à notre équipe de négociation le levier nécessaire pour pouvoir débrayer, au besoin.

Vous pourrez obtenir des réponses à toutes vos questions sur le vote et les mesures de grève lors des assemblées d’information virtuelles qui auront lieu avant le scrutin. D’ici là, vous trouverez à la page suivante des réponses aux grandes questions que vous pourriez vous poser.

Contenu connexe

Cet article a également été publié sur le site de l’AFPC.


Autres articles sous: ,

Application de la loi dans les bureaux intérieurs : l’AFPC menace une action en justice

Photo d'un agent frontalier avec les mots "Négociation : groupe FB"

14 juin 2021

L’AFPC a prévenu l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) que le syndicat pourrait recourir aux tribunaux après que l’employeur ait annoncé — en pleine négociation — qu’il avait l’intention de modifier sa politique de renvois sous escorte à l’extérieur du Canada visant les agents d’application de la loi dans les bureaux intérieurs. Les modifications proposées, qui entreraient en vigueur le 15 juillet, obligeraient les agents à prendre un […]