Author Archives: Pierre St-Jacques

Groupe FB : le syndicat veut parler d’armes à feu et de télétravail, l’employeur de concessions

Nouvelle année, nouveau départ pour les négos entre le Conseil du Trésor/Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et le groupe FB. Du 31 janvier au 2 février, les deux parties ont repris les pourparlers, suspendus depuis décembre. Au troisième et dernier jour de la séance, des membres de partout au pays se sont mobilisés pour donner un second souffle à leur équipe de négo.

Parmi les sujets abordés par l’équipe syndicale, il y avait celui des armes à feu. L’AFPC revendique le retour de la rémunération des heures d’exercice dans la salle de tir, ainsi qu’une rémunération pour le temps passé à mettre et à enlever l’équipement au début et à la fin de chaque quart de travail. Malheureusement, aucun progrès n’a été réalisé en ce sens, pas même après que des griefs ont été déposés.

Le syndicat en a aussi profité pour remettre sur le tapis le modèle de travail hybride boiteux imposé par le CT, pour lequel il a déposé une plainte pour non-respect du gel des conditions de travail, ainsi qu’un grief de principe au nom de tous les membres. Compte tenu des récents ratés du CT et de l’ASFC à cet égard, le syndicat a réitéré la nécessité de négocier les modalités de télétravail, afin qu’elles fassent partie de la convention collective et qu’on n’ait plus de mauvaises surprises.

Des concessions, des concessions, encore des concessions

Pendant ce temps-là, l’employeur continue de solliciter d’importantes concessions, dont l’ajout de nouvelles restrictions à l’article 41, qui porte sur le congé non payé pour s’occuper de la famille. L’AFPC estime que toute restriction à cet égard se traduira par un refus systématique des demandes de congé, « Non! » étant le mot d’ordre par défaut des cadres à l’ASFC. L’employeur tente également d’affaiblir le protocole d’entente sur l’aménagement d’horaires de postes variables (AHPV) ainsi que les droits concernant la durée du travail. Le syndicat a rejeté les propositions de l’employeur puisqu’il est hors de question qu’on négocie à la baisse.

Prochaines étapes

Des discussions sont en cours pour fixer les dates des prochaines séances de négociation. Entretemps, les membres sont invités à consulter le cahier de revendications :

Pour ne rien manquer, assurez-vous que vos coordonnées sont à jour. Si vous avez des questions, communiquez avec la présidence de votre succursale du SDI ou avec votre bureau régional de l’AFPC.

Cet article provient du site de l’AFPC.

Le 2 février 2023 : un renouveau de solidarité

Photo du drapeau du SDI

Le 2 février, jour de la marmotte, était aussi jour de négociation pour l’équipe représentant le groupe FB, de retour à la table où l’employeur a continué d’afficher le même mépris que nous avons déjà vu, répétant un scénario que nous ne connaissons que trop bien.

Heureusement, les membres du SDI d’un bout à l’autre du pays étaient prêts à se mobiliser une fois de plus pour soutenir leur équipe de négociation, en déployant pancartes, matériel promo et autocollants, dans un élan de solidarité qui n’était pas sans rappeler le 6 août 2021. Lors de la dernière ronde de négociation, l’employeur a vu ce que nous pouvions faire en étant unis, et le message que nous avons envoyé le 2 février est clair : si l’employeur tient à répéter le passé, nous en sommes aussi capables. Mais nous n’allons pas attendre trois ans.

Voir la galerie ci-dessous pour les photos de la journée.


Célébrons le leadership syndical noir, qui améliore nos milieux de travail

Le Mois de l’histoire des Noirs est l’occasion de célébrer les riches contributions et réalisations des leaders, travailleuses et travailleurs noirs, de leurs communautés et de leurs cultures. Notre mouvement syndical a été façonné et renforcé par le leadership de personnes d’origines africaine et antillaise. Nous sommes fiers de travailler en toute solidarité avec elles à la création d’un avenir plus équitable.

L’AFPC vous invite à vous inscrire à une table ronde virtuelle nationale qui réunira des syndicalistes noirs d’un peu partout au pays. Elle aura lieu le 20 février prochain.

Inscrivez-vous!

« Le Mois de l’histoire des Noirs vise à reconnaître l’excellence et la persévérance du leadership noir au sein de nos communautés », dit Craig Reynolds, vice-président exécutif régional de l’AFPC-Ontario, qui animera la table ronde.

« On est au premier rang de la lutte contre le racisme et la discrimination : on milite pour les droits des travailleuses et travailleurs et on transforme le mouvement syndical en un puissant outil de changement social. Notre travail mérite d’être reconnu et célébré. »

Soyez des nôtres pour honorer les leaders syndicaux noirs du pays. Découvrez leurs défis et leurs victoires, leur approche plus inclusive du syndicalisme et leur façon d’intégrer l’équité dans le monde du travail et la société tout entière.

« Les leaders syndicaux noirs, hommes et femmes, obligent le mouvement syndicat à éradiquer la discrimination et les obstacles systémiques pour rendre nos milieux de travail plus inclusifs », ajoute Jan Simpson, présidente du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, qui fera partie de la table ronde.

  • Activité : Table ronde virtuelle pour célébrer le leadership noir au sein du mouvement syndical canadien
  • Personnes invitées :
    • Craig Reynolds, vice-président exécutif régional, AFPC-Ontario (modérateur)
    • Jan Simpson, présidente, Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes
    • Jason-MacLean, secrétaire-trésorier, Syndicat national des employées et employés généraux du secteur public
    • Marc-Édouard Joubert, président, conseil de région, Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec
  • Date : Lundi 20 février à 18 h (HNE)

Inscrivez-vous!

La table ronde se déroulera en anglais, avec interprétation simultanée en français. Après votre inscription, vous recevrez un courriel de confirmation renfermant des précisions sur votre participation.

Cet article provient du site de l’AFPC.

Groupe SV: le rapport de la CIP offre peu de pistes de solution

L’AFPC a reçu le rapport de la commission de l’intérêt public (CIP) pour le groupe SV, qui compte plus de 10 000 membres. Les audiences se sont terminées en novembre. À l’instar du rapport de la CIP du groupe TC, celui-ci ne propose rien de plus que la reprise des pourparlers.

Lisez le rapport de la CIP

Le rapport confirme ce que nous avançons depuis le début des négociations en juin 2021 : si le Conseil du Trésor veut conclure une entente, il doit être prêt à résoudre adéquatement la question des salaires et des ajustements au marché.

Nos membres : la force vive des négociations

Une fois que les CIP des groupes EB et PA auront publié leur rapport, l’AFPC pourra déclarer une grève légale, si ses membres lui confient un mandat de grève lors des assemblées de vote qui se tiendront du 22 février au 19 avril.

Inscrivez-vous aux assemblées d’information du groupe SV

L’AFPC organise des assemblées d’information virtuelles pour ses membres des unités du Conseil du Trésor. Celles du groupe SV auront lieu le 31 janvier et les 1er et 2 février. Inscrivez-vous dès maintenant!

Informez-vous et impliquez-vous

Enfin, vérifiez que vos coordonnées sont à jour pour ne rien manquer des négociations.

Cet article provient du site de l’AFPC.